Close

HH Global soutient le plan de relance durable post COVID-19

Author: Ash Haigh

ACTUALITÉS

Lettre au Premier ministre britannique

Dans une lettre envoyée au Premier ministre britannique le mardi 9 juin, HH Global et d’autres dirigeants d’entreprises ont appelé le gouvernement à utiliser les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations unies pour encadrer les plans de relance post-COVID-19.

La lettre mentionne une déclaration faite par le Premier ministre lors de l’événement sur le financement du développement le 28 mai, où il a appelé à une « économie mondiale plus juste, plus verte et plus résistante » après la pandémie de COVID-19. La lettre soutient ce point de vue, affirmant que les objectifs mondiaux devraient servir de base à une reprise socialement juste et écologique au Royaume-Uni et dans le monde entier.

La lettre propose trois mesures au gouvernement britannique :

  1. Utiliser les ODD pour unir tous les secteurs derrière un plan visant à construire une économie plus forte et plus résistante
  2. Utiliser les ODD pour accorder la priorité aux plus vulnérables de notre société et réduire les inégalités régionales et sociétales
  3. Utiliser les ODD pour instituer des politiques cohérentes en faveur d’une planète saine et pour faciliter la transition vers le « net zéro »

Kevin Dunckley, directeur général du Développement durable et de l’Innovation de HH Global, déclare : « Les objectifs de développement durable des Nations unies fournissent un cadre et une vision communs, et étayent déjà la manière dont nous abordons le développement durable en tant qu’entreprise. Je suis convaincu qu’en suivant ce programme plus largement, nous avons la possibilité de créer des résultats sociaux et environnementaux positifs, en nous assurant que la société et notre planète puissent prospérer à mesure que nous nous remettons de l’impact de l’épidémie de COVID-19. »

Parmi les autres signataires de la lettre, on recense les dirigeants de Natwest Group, Nestlé Royaume-Uni et Irlande, Diageo, Linklaters, The Body Shop, HSBC et Unilever.

Steve Kenzie, directeur exécutif du réseau britannique du Pacte mondial des Nations unies, affirme : « Les ODD définissent un cadre universel permettant aux gouvernements, aux entreprises et à la société civile de travailler ensemble et de créer l’avenir que nous souhaitons. Nous ne sommes qu’à 10 ans de l’échéance fixée pour atteindre les objectifs, et la crise de COVID-19 risque d’aggraver les inégalités et de ralentir les progrès réalisés. Le gouvernement doit utiliser le programme des ODD pour veiller à ce que le Royaume-Uni se rétablisse complètement et devienne plus fort et plus uni ».

Les ODD font partie de l’Agenda 2030 des Nations unies pour le Développement Durable et donnent un « plan commun pour la paix et la prospérité des peuples et de la planète, aujourd’hui comme demain ». Il repose sur 17 objectifs, qui englobent l’action climatique, l’éducation et la santé.