Close

Croissance financière sur l’exercice 2016

Author: Mayer Becker
earth from space

ACTUALITÉS

L’année s’achève sur une croissance importante du chiffre d’affaires et de l’EBE ; nouveau revenu annualisé

HH Global a annoncé des résultats financiers solides dans ses trois régions d’exploitation pour l’exercice clôturé le 31 mars 2016. Le chiffre d’affaires a augmenté de 37 % par rapport à l’exercice précédent et l’EBITDA ajusté est en hausse de 61 %. L’entreprise annonce également une stratégie de croissance triennale et des améliorations essentielles de son infrastructure, ainsi que de nouveaux revenus annualisés de 55 millions de livres sterling. 

Robert MacMillan, PDG du groupe, déclare : « Nos clients nous mettent chaque jour au défi de réduire les coûts, de rendre les processus plus efficaces et d’innover pendant que nous gérons l’exécution de leur marketing. Notre technologie exclusive HHub, combinée à l’expérience et aux connaissances de nos collaborateurs, nous a permis de relever ce défi. Nous avons ainsi gagné plusieurs grands clients stratégiques et reconduit tous les contrats qui devaient expirer cette année. Cette combinaison alimente notre croissance. »

« Maintenant que nous entamons notre 26e exercice, le conseil d’administration est très optimiste quant à nos perspectives de croissance », ajoute Robert MacMillan. « Nous constatons une forte demande de la part de grandes entreprises mondiales qui veulent se concentrer sur leur cœur de métier. Elles confient les responsabilités de l’achat à des spécialistes comme nous, qui offrent des résultats garantis, sous la forme de réduction des coûts et de mise sur le marché plus rapide. Afin de tirer parti de cette demande, le conseil d’administration a adopté une stratégie de croissance triennale, dont les objectifs sont de développer notre infrastructure et de renforcer nos offres de service, afin de continuer à augmenter sensiblement notre part de marché ces prochaines années. »

Nouveaux clients et prolongement de contrats

Un contrat de cinq ans avec Lloyds Banking Group a déjà été annoncé. HH Global a conclu de nouveaux marchés de taille avec des entreprises mondiales de premier ordre dans le secteur des biens de grande consommation, des technologies grand public, de l’automobile et de la pharmacie, notamment Samsung dans la région EMEA et Unilever en Amérique latine.

Grâce au contrat avec Unilever en Amérique latine, HH Global développera son activité dans quatre nouveaux pays au cours du prochain exercice, notamment au Chili, en Colombie, en Équateur et au Pérou.

Aux États-Unis, HH Global a ajouté Shire Pharmaceuticalsà la liste de ses clients. Andres White, Responsable des Services Marketing sur ce territoire pour Shire Pharmaceuticals, déclare : « Après la consolidation de nos activités commerciales américaines à Lexington, dans le Massachusetts, HH Global nous a aidé à rationaliser un processus fragmenté d’achat d’impressions, à placer du personnel compétent au sein de nos locaux pour soutenir nos marques, à normaliser et utiliser notre pouvoir d’achat et nous a permis de faire des économies importantes. Tout cela en épaulant le processus d’approbation des éléments promotionnels par un soutien éditorial à valeur ajoutée, pour que nous respections nos directives en matière de conformité et de réglementation. »

Les clients existants Janssen Pharmaceuticals et Bayer AG, et bien d’autres, ont reconduit leur contrat. HH Global a remporté de nouvelles missions de création dans la région EMEA, en Asie-Pacifique et aux États-Unis, et ouvert de nouveaux studios de conception au Royaume-Uni et àSan Francisco, aux États-Unis, afin d’accroître la capacité mondiale de production.

Résultats financiers mondiaux

Edward Parsons, directeur financier du groupe, déclare : « Nous avons enregistré les meilleurs résultats financiers dans les régions Asie-Pacifique et Amériques. Le chiffre d’affaires annuel du groupe a augmenté de 37 %, pour dépasser 202 millions de livres, et notre résultat EBE ajusté a augmenté de 61 % pour s’établir à 7,6 millions de livres. »

Région
d’activité

Croissance
du chiffre d’affaires

Croissance
de l’ EBE ajusté

EMEA

6%

7%

Americas

59%

54%

Asie-Pacifique

72%

86%

Tableau 1 : croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA (chiffres de l’exercice 2016 sous réserve de l’audit final)

Edward Parsons ajoute : « Nous avons mis en place des programmes d’amélioration financière en cours d’année, qui ont permis de réduire le délai entre la commande et l’encaissement et d’accroître les liquidités. Nous allons également déployer SAP Business One, qui sera notre système d’enregistrement financier mondial, pour renforcer notre efficience. »

Innovation technologique

Le volume des transactions passant par la plateforme d’exécution marketing propre à l’entreprise, HHub, a augmenté de 56 % d’après le directeur du numérique, Kevin Dunckley. « Nous avons enrichi le module d’e-procurement avec QuickQuote, qui produit des devis instantanés pour un panier d’articles fréquemment achetés », indique Kevin Dunckley. « Nous avons aussi achevé l’intégration de HHub avec SAP et Ariba afin de proposer à nos clients un traitement fluide et bidirectionnel des transactions Procure-to-Pay. L’intégration avec SAP et Ariba a allégé et automatisé davantage les processus chez les clients et au sein même de HH Global. Parmi l’ensemble des commandes de HH Global, 30 % passent désormais par la plateforme Ariba. »

Kevin Dunckley ajoute : « Nous avons fait migrer toute notre infrastructure informatique vers une nouvelle plateforme extrêmement sécurisée et entièrement redondante. Cela a été le plus grand projet de transformation informatique jamais entrepris chez nous dans ce domaine. Nous l’avons mené sans aucune perturbation de l’activité et sommes maintenant en bonne posture pour soutenir une croissance accélérée. »

Conclusion

« Étant donné nos résultats financiers solides, notre équipe expérimentée et motivée et notre investissement continu dans notre infrastructure, conclut Robert Macmillan, nous sommes bien partis pour atteindre notre objectif triennal de doubler notre chiffre d’affaires tout en triplant notre EBE ajusté. »